You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.
 
 
Simon 7f4140dea6 typo: Résilien to RésiLien 10 months ago
..
git.cool.life refactor: Remove unnecessary variable 2 years ago
hedgedoc.example.com docs: Update documentation 1 year ago
traefik.cool.life feat(Traefik): Add default value in yml 2 years ago
README.md typo: Résilien to RésiLien 10 months ago

README.md

Exemples

Ce dossier montre comment mettre en place des services en copiant et modifiant seulement des fichiers de configuration.

.env

Docker Compose utilise automatiquement un fichier .env pour charger des variables d'environnements. Il suffit donc de créer ce fichier et de surcharger les variables utilisés dans un service pour le personnaliser.

La variable COMPOSE_FILE permet d'indiquer quel(s) fichier(s) yaml il doit utiliser.

Si nous allons dans le dossier traefik.cool.life par example, il est possible de lancer la commande docker-compose up -d pour lancer le service

DOCKER_HOST

Si vous gérez des serveurs à distance, il est possible d'utiliser la variable DOCKER_HOST dans votre fichier .env pour expliquer que le service doit s’exécuter sur ce serveur.

RésiLien utilise maintenant ce système avec une génération automatique des fichiers .env à l'aide d'Ansible, nous permettant de facilement déployer un nouveau service, de le déplacer de serveur